Comment savoir si on a un compte CPF ?

Chaque individu actif a le droit d’acquérir des formations tout au long de sa vie professionnelle. C’est ce qu’on appelle CPF ou Compte Personnel de Formation. Le financement est géré par l’État pour chaque employé. Ceci est valable dès l’entrée en travail jusqu’à la retraite. Cela aide à maintenir les emplois. Il contribue aussi à sécuriser le parcours professionnel.

Les personnes et les formations éligibles

Toute personne active incluant les salariés, les non-salariés, les demandeurs d’emploi, les travailleurs indépendants, les personnes handicapées, les jeunes en recherche d’emploi, les fonctionnaires, etc., peut prétendre à un compte formation individuel. La tranche d’âge requise est de 16 ans à la retraite. Toutefois, le CPF possède une liste d’environ 12 481 certificats de formations éligibles en 2019. Ces formations sont diplômantes, ou encore certifiantes. Pour plus d’informations, suivez le lien forpro-creteil.org. Les connaissances et compétences de base ainsi que la VAE ou Validation Acquise de l’Expérience sont également inclues.

Avoir un compte CPF

Pour avoir un compte formation individuel, vous devez en premier lieu créer un compte sur un site officiel. En effet, il faut s’inscrire sur www.moncompteformation.gouv.fr. Par conséquent, si vous n’êtes pas encore inscrit, vous n’avez pas de compte CPF. Un espace sécurisé vous est réservé. Chaque personne peut s’identifier sur son CFP. Il ne peut être mobilisé que par son titulaire. Le compte est crédité automatiquement. Ceci commence l’année qui suit votre année de travail.

Convertir les heures en euros

Le compte formation individuel a succédé au Droit Individuel à la Formation ou DIF depuis le 1er janvier 2019. Le principe reste le même. Avant, il se comptait en heure de travail chaque année. Un salarié à temps plein dispose de 24 heures par an. Cela continue jusqu’à atteindre un cumulé de 120 heures. À partir de là, le capital d’heure par an devient 15 heures. Le maximum est de 150 heures. Vous devez les dépenser en formation. En revanche, le CPF se compte en euro. Le montant chaque année varie selon votre statut professionnel. Il se trouve entre 500 euros et 800 euros. Le plafond est compris entre 5 000 euros et 8 000 euros. Lors du changement, une conversion des heures en euros s’impose. De ce fait, une heure correspond à 15 euros. Si le montant est insuffisant pour la formation, le titulaire a le droit de le compléter. Alors, il faut consulter votre compte pour connaître votre solde de formation.

La VAE : quel financement pour la VAE ?
Quelles sont les conditions pour prétendre à une VAE ?