Les formations possibles pour devenir auxiliaire de vie

Actuellement, beaucoup de personnes veulent devenir auxiliaire de vie. Un auxiliaire de vie est au service des personnes en perte d’autonomie. Il doit les aider à recouvrer cette autonomie en plus d’assurer leur confort de vie. En effet, une auxiliaire de vie a pour mission principale d’apporter de l’aide aux personnes handicapés et fragiles, aux personnes qui ont des difficultés permanentes ou passagères et à celles qui ont besoin de soins réguliers ou d’aide. 

Quelle est la formation à suivre afin de devenir un auxiliaire de vie ?

Pour devenir auxiliaire de vie, on doit suivre une formation pour obtenir un DEAVS ou diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale. Pour accéder à la formation, il n’y a pas de niveau de qualification exigé. Toutefois, les candidats devront réussir les épreuves d’admission. Ces dernières sont constituées de questionnaires d’actualité et qui dure chacune environ 1 heure 30 minutes. Vous passerez ensuite par un entretien de motivation qui dure environ 30 minutes et qui se passe devant les jury constitués par un professionnel et par un formateur. Après, les candidats qui ont réussi ces épreuves suivent une formation théorique qui durera 504 heures en plus d’une formation pratique de 804 heures. Cette formation est organisée sur une période de un à deux ans.

Quelles ont les compétences requises pour devenir un auxiliaire de vie ?

Afin de devenir auxiliaire de vie, il y a quelques compétences qu’on devra en avoir. Tout d’abord, on doit avoir quelques connaissances dans le domaine de la santé et de l’hygiène ainsi que de la psychologie et de la diététique. Ces dernières sont nécessaires pour pouvoir accomplir les nombreuses missions et afin de pouvoir apporter le soutien et le confort de vie aux personnes fragiles. Ensuite, pour devenir auxiliaire de vie, il est nécessaire d’avoir un bon sens de la communication afin d’établir la relation avec les personnes qu’on devra aider et afin de les aider pour les diverses démarches administratives et pour d’autres accompagnements. Enfin, pour devenir auxiliaire de vie, on doit avoir une qualité d’écoute et de discussion ainsi que de concertation en proposant des solutions aux personnels soignants ainsi qu’à tous les intervenants.

Quelles sont les missions d’un auxiliaire de vie ?

Un auxiliaire de vie a pour mission d’assurer la préparation ainsi que la prise des repas et les travaux ménagers des personnes en situation de perte d’autonomie. Puis, un auxiliaire de vie pourra se charger de toutes les démarches administratives et des sorties ainsi que des courses. Un auxiliaire de vie a pour rôle de faciliter le coucher et le lever ainsi que la toilette et les soins d’hygiène des personnes fragiles. Il offre son aide le jour de l’appareillage d’une personne handicapée.

15 métiers sans diplôme qui recrutent
Ces vieux métiers qui recrutent