Quelles sont les formations possibles avec le DIF ?

Bon nombre de salariés ne sont pas au courant qu’ils ont droit à vingt heures de formations par an. C’est le DIF ou Droit individuel à la formation. Il est tout à fait possible de cumuler ce droit sur une période de six ans, soit cent vingt heures. Mais, quelles sont les formations possibles avec le DIF ? 

Apprendre une langue nouvelle dans le cadre du DIF

Pour évoluer en interne, il est nécessaire de maîtriser un certain nombre de langues étrangères. Quoi qu’on dise, une personne parlant italien et allemand en plus de la langue française aura plus de chance d’évoluer rapidement en entreprise. C’est pourquoi l’apprentissage des langues fait partie des formations possibles avec le DIF. Par ailleurs, le cursus n’est pas tellement long. Il suffit de cumuler 2 ans de Droit individuel à la formation, soit 40 heures pour financer une formation d’apprentissage d’une langue étrangère.

Formation à la validation des acquis de l’expérience avec le DIF

Vous souhaitez briguer un poste de responsabilité au sein de votre entreprise. Pour parvenir à cette fin, vous pouvez vous fier à la VAE. Il s’agit de consolider votre expérience dans le secteur dans lequel vous excellez. Après formation, vous pouvez occuper un poste de responsable ou prétendre à une augmentation de salaire. C’est pourquoi la formation à la validation des acquis de l’expérience fait partie des  formations possibles avec le DIF. Mais pour éviter toutes mauvaises surprises, il est judicieux de vous renseigner sur la durée de la formation que vous envisagez de suivre. En effet, le droit individuel à la formation est fixé à 20 heures par an, qui peut se cumuler pendant 6 ans.

Suivre une formation à la création d’entreprises avec le DIF

Pour que votre formation soit financée au titre du DIF, il faut qu’elle soit éligible. Auparavant, les salariés sont obligés de se référer aux besoins de leurs entreprises avant de choisir une formation professionnelle. Sinon, vous risquerez de vous voir refuser votre demande. Vous devez ainsi choisir une formation en rapport avec l’évolution de carrière. Mais depuis le 1er janvier 2019, les conditions d’éligibilité des formations possibles avec le DIF ont beaucoup évolué. Désormais, vous êtes totalement libre de choisir votre formation. Vous pouvez suivre une formation à la création d’entreprises pour réaliser votre projet. Aucun employeur ne peut refuser le dossier d’un employé qui envisage de créer sa propre entreprise via son droit individuel à la formation.

Où faire un bilan de compétences ?
Quelles sont les formations éligibles au CPF ?